Mobiliser, influencer, inspirer : derrière chaque innovation se cache une histoire.

Que se cache-t-il derrière la motivation pour passer à l’action? D’où vient l’inspiration qui permet aux entreprises de se dépasser? Annie Chouinard a donné un accès privilégié à son monde lors d’un atelier à La Station le 25 novembre 2020.

Et le feu de camp ce n’est pas pour rien! C’est avec toute sa passion qu’Annie Chouinard partage ses histoires. Des histoires racontées comme si nous étions autour du feu de camp à faire griller des guimauves.

Témoignage d’une participante:

La présentation a été conçue avec grand soin. Annie Chouinard nous a partagé sa façon d’aborder le changement et l’innovation, en partageant des histoires accessibles à tous.  Nous avons vécu un moment privilégié rempli d’échanges constructifs et de prises de conscience. À votre tour de transformer votre milieu avec Sherpannie ! –Claudia Côté-Fortin, directrice générale de La Station.

Vous voudriez faire vivre l’expérience à votre organisation ou votre équipe? C’est possible, en virtuel ou en présence. Contactez-nous.

Alors, pour découvrir un monde où la créativité croise les affaires, vous pouvez visionner l’atelier gratuitement sur La Station grâce à la collaboration de Paraloeil.

Novembre 2020

La courage managérial: aptitude, compétence ou trait de caractère?

La pandémie actuelle bouleverse notre société sur plusieurs aspects. Dans ce contexte particulier, quelles sont les compétences manifestées par les gestionnaires qui perdureront dans le monde des affaires ? Quelle qualité aura permis de mettre en lumière de grands dirigeants inspirants et des leaders insoupçonnés avant cette crise ? Le courage… Celui qui se manifeste dans l’adversité, celui nécessaire à la prise de décision en temps de crise : le courage managérial.

Sherpannie vous propose un tour d’horizon de ce concept.

Mai 2020

Atteindre de hauts sommets par la méthode Sherpannie

En 2019, Sherpannie a reçu le prix Coup de coeur « Étudiant créateur d’entreprise du défi OSEntreprendre. Le prix a été remis par le scientifique en chef du Québec en partenariat avec les Fonds de recherche du Québec.

Avril 2020

La « chicken pass » de l’innovation

En innovation, il arrive souvent que nous devions faire face à des choix. Certains choix sont faciles, d’autres plus complexes. Voici une petite histoire comme j’aime bien les raconter.

Pour ceux et celles d’entre vous qui sont adeptes de vélo de montagne, vous avez sûrement croisé cette pancarte.

La « chicken pass » est la voie de contournement qui permet d’éviter ou de contourner un passage plus difficile. Certains téméraires vont se lancer tête baissée dans cette zone, soit pour atteindre plus rapidement la fin du trajet ou bien par manque de connaissances. Cette témérité, parfois prise pour de l’audace, risque de coûter cher; une « débarque » en bon français dans une piste boueuse à plus de 15 km/h risque de vous laisser un goût bien amer, ou pire encore, un goût de boue dans la bouche. Votre passion pour le vélo de montagne pourrait bien s’éteindre là…

D’autres encore vont systématiquement emprunter la voie de la facilité (la fameuse « chicken pass »). Cette voie confortable est moins risquée, je vous l’accorde. Cependant, l’expérience est beaucoup moins enrichissante et vos habiletés ne risquent pas de s’améliorer. Vous risquerez même de bâiller quelques fois et de vous enliser dans ce confort.

Imaginons maintenant que vous empruntiez la voie difficile en prenant soin de vous équiper d’un vélo avec une super suspension et des équipements de protection. Cette épreuve vous semblera sûrement moins risquée et vous serez sans doute plus en confiance. Cependant, il n’en demeure pas moins que la fameuse « débarque » à 15 km/h risquerait de vous causer bien du tort malgré vos précautions.

Il n’y a peut-être pas de bonne réponse finalement à ce dilemme… Et bien c’est là que je vais vous surprendre! Tout ce qu’il vous faut, c’est une perspective différente.

Imaginez maintenant que vous débarquiez de votre vélo et que vous empruntiez le sentier à pied en compagnie d’un expert. Au fur et à mesure de votre trajet, vous découvrirez les aléas de ce trajet. Votre guide vous recommandera les techniques à utiliser et les pièges à éviter tout au long du trajet que vous allez emprunter. J’en conviens que cette façon de faire n’est pas intuitive et vous ralentira à priori… Cependant, en découvrant les obstacles avec la perspective différente, votre expérience lors de la descente sera tout autre! Une expérience digne de votre prochain vidéo sur YouTube! Une expérience digne d’attirer dans votre prochaine expédition ceux et celles qui hésitaient encore à embarquer dans votre projet!

Il est possible que vous tombiez quand même, j’en conviens, mais vous aurez peut-être pris des moyens différents pour vous préparer (entraînement pour certains, « shakes » de protéines pour d’autres). Vous aurez peut-être pris quelques protections supplémentaires en cas de chute (une assurance pour certains, des équipements de protection pour d’autres). La fameuse « débarque » sera peut-être inévitable, mais elle aura moins d’impact.

Il est possible aussi que vous preniez la « chicken pass » malgré tout. Cette fois-ci, ce ne sera pas par peur de l’inconnu ou par facilité, mais bien en connaissance de cause. C’est rassurant de savoir que l’on fait le bon choix ou, du moins, que l’on emprunte un sentier moins risqué parce que l’on connaît nos limites.

Et si nous parlions d’innovation en entreprise? Reprenez la même histoire en changeant l’élément suivant : la « chicken pass » serait la solution toute faite proposée par une firme (privée ou publique), la solution clés en main, la solution qui vous semble la plus simple à priori face à un défi que vous rencontrez… Cette solution est peut-être la bonne ou la meilleure, mais vous ne pourrez pas la choisir avec la même confiance que si vous demandez à un sherpa de marcher avec vous et de vous présenter l’autre sentier que vous pourriez emprunter.

P.-S. Pour les curieux, sachez que je suis plutôt style vélo de route. Je ne suis pas téméraire pour 5 sous quand il s’agit de hauteur ou de vitesse. Je ne manque pas de courage pour autant, je connais bien mes limites!

Février 2020

La culture de gestion de projet: bien plus qu’une méthode!

La simple utilisation des outils et techniques en gestion de projet ne suffit pas toujours à assurer la réussite d’un projet. Plusieurs analyses concluent qu’il faut également que la culture entourant sa réalisation soit favorable. Ceci, même si la culture est souvent considérée comme un élément informel dans les organisations. Force est de constater qu’elle a un rôle déterminant dans la performance des projets et dans le comportement de ceux qui les réalisent.

Cet article fait une synthèse sur ce sujet et répond à trois questions fondamentales que se posent les entreprises sur la culture de gestion de projet.

  1. Une culture, c’est quoi au juste?
  2. Comment la culture apparaît-elle?
  3. Est-ce qu’une entreprise ayant une méthodologie de gestion de projet (exemples : Lean, PMI ou autre) fera de meilleurs projets?

Sherpannie vous partage ses découvertes

Novembre 2019

Gestion de projets complexes

Quels sont les critères qui font en sorte qu’un projet devient complexe? Est-ce que tous les projets sont complexes?

Cet automne, Sherpannie a réalisé une synthèse documentaire sur le sujet dans le cadre d’un projet spécial à la maîtrise en gestion de projet de l’UQAR. La synthèse a été réalisée sous la direction de M. Louis Babineau. Cette synthèse propose une définition de la complexité en gestion de projets et fait un portrait de l’évolution du concept au cours des dernières années. Par la suite, les enjeux de gestion en lien avec le concept sont présentés. La synthèse est basée sur une revue de la littérature sur le thème ainsi que des ouvrages de référence.

Sherpannie partage avec vous ses découvertes!

Novembre 2018